Votre site web, 5 choses à considérer avant de le refaire.

Déc 11th, 2009 | By | Category: Les affaires, Web général

DollarsRénover son site web…Attention!

Avant la venue du web, les entreprises préparaient des brochures corporatives avec beaucoup de soin et à grand cout. C’était la manière de faire pour présenter une entreprise. Au début du web, il n’est pas surprenant qu’on ait simplement adapté cette façon de faire au site web corporatif. C’était en fait, une version électronique de la brochure.

Puis, l’internet a évolué. Je suis toujours surpris par la quantité de compagnies qui ont encore cette mentalité rétrograde. Une présence web, dans le mode du web 2.0 de l’an 2009…c’est beaucoup plus qu’un site. Il faut arrêter d’obséder avec le site et voir la stratégie marketing de manière plus large. C’est sûr que si votre site est laid, se navigue mal ou ne vous représente plus, il faudra y voir…mais je vous propose d’en doser l’investissement en proportion de son importance dans une stratégie web plus large.

C’est l’évolution du web, mais surtout, de l’évolution de la clientèle qui nous amène à revoir nos stratégies de OUTBOUND marketing (voir mon article sur La mort du outbound marketing). Alors, si votre stratégie web n’inclut qu’un site web, il est temps de revoir le tout. Surtout si vous pensez à dépenser de l’argent pour le refaire. Remplacer un site web qui ne rapporte rien par un nouveau et amélioré ne rapportera probablement pas plus…

Avant de jeter votre argent dans une refonte de votre vieux site, considérez ceci:

1) Votre site web est probablement adéquat

La raison pou laquelle vous le trouvez moins beau c’est probablement parce que vous êtes trop habitués a le voir. Au début, vous le trouviez beau…puis, à force de le voir, vous l’avez vu assez souvent pour en être las…Le client qui le voit pour la première fois est probablement imperméable à son look …l’important c’est qu’il trouve ce qu’il cherche. L’internaute d’aujourd’hui est moins impressionné par le look (il en a vu d’autres…), il veut trouver l’information qu’il cherche. Plusieurs sites très populaires sont très ordinaires…privilégiez la richesse du contenu et la facilité de navigation.

2) Si votre site web ne se place pas bien dans Google, un nouveau look n’aidera en rien.

Votre argent est probablement mieux dépensé à simplement optimiser et augmenter le contenu de votre site actuel pour améliorer son placement dans les moteurs de recherches. C’est de l’optimisation de moteur de recherche sur vos pages (on page SEO). Au lieu d’engager un graphiste, engagez un spécialiste d’optimisation…de l’argent qui vous donnera un meilleur retour sur votre investissement.

3) Au lieu de refaire le look de votre site, ajoutez un blogue et du contenu intéressant.

Pour moins cher qu’une refonte de votre site, vous pouvez ajouter un blogue intéressant pour vos clients actuels et futurs. Vous seriez surpris de voir comment un blogue bien fait peut être lu. Son effet bénéfique sur votre stratégie de moteur de recherche est aussi peu négligeable. Un bon stratégiste web 2.0 pourra vous aider à créer et à promouvoir vos idées dans la blogosphère. Il existe aussi des gens qui peuvent vous concocter du contenu sur mesure si vous ne vous sentez pas l’âme d’un blogueur…

4) Les médias sociaux, y avez-vous pensé?

Il se pourrait que certains médias sociaux soient bénéfiques pour votre entreprise. Il est intéressant d’explorer les possibilités avec quelqu’un qu’y s’y connaisse. Si vous êtes prêt à investir un peu de temps, c’est souvent payant et très peu cher à la longue.

5) Comment se porte votre liste de contact?

Quelle liste de contact me direz-vous? Bien, il est temps d’y penser. C’est quand la dernière fois que vous avez invité vos clients par courriel à une vente spéciale juste pour eux? Les tenez-vous informés de vos nouveautés? Les invitez-vous à commenter sur vos nouveautés? Encore la, une campagne qui vous aidera a créer une liste de courriels vous profitera plus a long terme qu’un nouveau menu java script qui fait Bing! Boing!

Le web 2.0 c’est plus qu’un site.

Les heures du push marketing sont comptées. Il faudra s’adapter. Les premières entreprises à devenir des expertes dans l’usage du web pour leurs mises en marché occuperont beaucoup de place dans leurs espaces commerciaux. Contrairement à une campagne d’annonces, on ne peut pas acheter une présence web sociale…il faut la mériter. C’est un avantage certain pour les petites et moyennes entreprises, surtout parce que le temps plus que l’argent y est un facteur de succès, mais il faut s’y mettre maintenant…occupez votre espace web.

Tags: , , ,

  • Très juste comme approche, le site n’est qu’un angle de l’approche de communication global. Un des facteurs les plus importants , à mon avis, est la liste de contacts avec un critère qualitatif, ce qui permet d’adapter le contenu aux récepteurs. De mon côté je ne comprends pas tellement bien l’approche de twitter et facebook dans un contexte corporatif.

    • Serge Lachapelle

      Je suis d’accord Normand que les réseaux sociaux ne sont pas pour tous le monde. En fait, j’hésite souvent à les recommander, mais dans certains cas ils sont bénéfiques, c’est a mon avis du cas par cas. Il faut cependant y investir du temps et avoir une certaine propension au social…ce qui n’est pas le cas de tout le monde…

      Quant à la collecte de contact client…j’aurais probablement dû la placer en haut de la liste…À long terme c’est probablement l’investissement le plus payant…Une bonne liste bien structurée vaut de l’or…

  • Je suis bien d’accord avec ton article. Surtout sur la partie qui concerne le référencement 😉

    Shameless Plug: D’ailleurs curieusement j’ai publié un article qui s’intitule «Moteurs de recherche; cinq erreurs à éviter»: http://www.orenoque.com/20050527132/referencement-web/moteurs-de-recherche-cinq-erreurs-a-eviter.html et un autre qui s’intitule «Cinq choses à vérifier pour optimiser le référencement d’un nouveau site»: http://www.orenoque.com/20090416291/referencement-web/cinq-choses-a-verifier-pour-optimiser-le-referencement-d-un-nouveau-site.html

    Comme quoi:
    – Les listes sont populaires quand on cherche un LinkBait
    – Le chiffre cinq aussi.

    • Serge Lachapelle

      Bien sûr Louis…vive le référencement hein!….Excellents articles que tu plogues là…J’en recommande la lecture.

      Ce qui est dur parfois avec le référencement c’est que ça offre peu de gratification instantanée…ça reste une vente difficile au Québec. Ça demande de la patience et du travail…Pour illustrer les bienfaits d’être trouvé sur internet, je propose souvent une campagne de clic. Si elle est bien faite, tu as des conversions…pis les gens d’affaires voit des résultats….ensuite ils comprennent mieux les avantages du référencement naturels gratuit et sont plus enclin a investir…

      Je pense que le plus grand mystère pour les gens d’affaires qui n’ont pas découvert le web c’est l’étendue de la visibilité qu’un bon référencement peut apporter…